LOT N° : 130

RARE FRAGMENT D’ OSCILLUM AVEC FAUNE

Description

Marbre. Patine et dépôts
Bords fragmentaires et légères restaurations au bord supérieur
H_ 15,5 cm

Art romain, Ier siècle

Le visage d’un jeune faune est sculpté en haut-relief et présenté légèrement de trois-quarts.
La créature est caractérisée par un air renfrogné, avec une large bouche charnue, lascivement entre-ouverte. Le nez est court avec des narines gonflées. Les yeux exprimant un air soupçonneux. La tête est caractérisée par une chevelure abondante, retenue par un bandeau et ornée par une couronne végétale. Le revers de la plaque, est également sculpté, figurant une branche d’arbre, élément restant d’un paysage champêtre.

En haut, un trou de suspension. Autour du bord, une corniche plate.
Il s’agit en effet, d’un oscillum. L’oscillum était suspendu soit aux arbres, ou dans les jardins des demeures comme don votif. Ces éléments étaient généralement de forme ronde, et plus rarement, comme ici, de forme rectangulaire.

Ce type d’objet, suspendu aux ramifications des arbres et qui oscillait au vent (d’où le nom «oscillum») était caractérisé par une iconographie bacchique, à forte fonction protectrice.
Plus généralement sculpté en bas-relief, l’oscillum pouvait dans certains cas,se présenter en haut-relief. Cette oeuvre évoquant encore toute la puissance des rites votifs de la
culture agraire romaine.Le visage du faune est exécuté avec grande maîtrise.

Provenance:
Monte-Carlo, collection privée de Madame V., années 60, puis par descendance
De tradition familial, fut acquis auprès de R. Haines

A BEAUTIFUL ROMAN OSCILLUM FRAGMENT SCULPTED ON BOTH SIDES WITH A SATYR HEAD AND A BRANCH, 1ST CENTURY A.D.

Estimation : 5000 / 8000 €
Adjugé(e) : 8000 €
Retour haut de page