LOT N° : 32

Marie Aimée LUCAS ROBIQUET (1858-1959)

Description

Madame Jacques Bainville, épouse de l’historien et Académicien et son fils

Huile sur toile ovale signée en bas à droite

128 x 146 cm

Jacques Bainville (1879-1936)

est un journaliste, chroniqueur

de politique étrangère, historien

et académicien français.

Écrivain fécond, il livre chaque

jour des chroniques et des

éditoriaux à différents

journaux. Bien que n’ayant fait

que des études de droit,

il enchaîne aussi les livres

d’Histoire. Le premier, publié

à vingt ans, est une biographie

de Louis II de Bavière. Son Histoire

de France (1924), son Napoléon (1931)

et son Histoire de la Troisième

République (1935), constamment

réédités, demeurent des références

historiographiques.

Dans les premières années du XXe siècle,

il se consacra essentiellement au journalisme, sous la

férule de Charles Maurras qui le fit entrer à La Gazette de

France, puis lui confia la rédaction de la rubrique de politique

étrangère à L’Action française. Jacques Bainville allait codiriger cette publication avec Maurras et Léon Daudet, lorsque celle-ci devint

un quotidien. Parallèlement, Bainville devait également collaborer à La Liberté, au Petit Parisien, à La Nation belge

et à La Revue universelle dont il assura aussi la direction.

Jacques Bainville demeure surtout célèbre comme l’une des grandes figures du courant de pensée monarchiste, dans la mouvance

de l’Action française, entre les deux guerres. Mais son engagement politique ne nuisait ni à sa lucidité ni à l’élégance de son style.

Il fut élu à l’Académie Française le 28 mars 1935, au fauteuil de Raymond Poincaré.

Estimation : 2000 / 3000 €
Retour haut de page