LOT N° : 22

Joseph ALBERT (1851-1922)

Description

Canotage sur les bords de l’Yonne
Huile sur toile signée en bas à gauche
115 x 160 cm
Joseph Albert, élève de Bonnat et de Puvis de Chavannes, qui avait des attaches à Cuiseaux, a collaboré avec ce dernier à l’élaboration de ses grandes fresques. M. Ouvry, auteur d’une thèse sur Toulouse Lautrec, a identifié le peintre sur un tableau du Maître “Au bal du Moulin de la Galette, 1889” (Chicago, The Art Institute), à droite, assis de profil et sur une lithographie “Au Moulin Rouge, un rude, un vrai rude” (reproduite dans l’Escarmouche, 10 décembre 1893), à la droite du graveur Philippe Ernest Boetzel.
Il fait mention également d’une lettre de Toulouse-Lautrec à Octave Maus du 16 février 1894 [ Bruxelles] où il est cité : “je vous serais très reconnaissant d’inviter le soir au dîner mon ami Joseph Albert, élève de Puvis de Chavannes qui est mon compagnon de route et que je ne puis laisser décemment seul”.
Et celle du 12 avril 1899, 16 avenue de Madrid, dont il est destinataire, lors d’un séjour de Toulouse Lautrec à la clinique du Docteur Semelaigne:
“Mon vieil Albert,
J’ai vu ma mère. Il y a encore un peu de tirage mais je crois que ça va aller. Va la voir et demande-lui une autorisation par écrit, en règle, pour me faire sortir toi-même, soi-disant pour faire des commissions urgentes -démarches auprès du jury et de l’imprimerie pour 1900 par exemple. Je suis dans la section affiches et ai besoin de donner des signatures. Viens me voir si tu peux. Adèle écrira tout ce qu’on voudra d’ailleurs.
A toi.
Lautrec”
Joseph Albert prit la suite de Toulouse Lautrec dans son atelier du 5 rue Tourlaque ou 27 (maintenant 21) Caulaincourt.
Provenance : collection privée Cuiseaux, chez le propriétaire actuel acquis auprès de Violette, nièce de l’artiste.

Estimation : 4 000 / 6 000 €
Retour haut de page