LOT N° : 287

J. LACLOCHE BROCHE EPOUVANTAIL

Description

en or jaune et platine, la tête en perle de sodalite, le corps serti clos de rubis, de diamants, d’émeraudes et de saphirs.
Vers 1940.
Signée J. Lacloche, Paris – Cannes.
A diamond, sapphire, emerald, ruby, sodalite, platinum and 18k gold brooch, by J. Lacloche, circa 1940.

Note : « Vous tous, artistes du bijou, qui suivez notre Revue, n’oubliez pas que le goût irrésistible des breloques vous permet toutes les audaces, plus vous surprendrez les femmes par l’imprévu de vos compositions, plus vous affirmerez votre triomphe » comtesse de Réville, 1901.
Ces breloques ou « charms » en Angleterre dont parle la comtesse de Réville sont extrêmement populaires dans l’Entre-deux-Guerres puis après la Seconde Guerre Mondiale. Choisies soigneusement par leurs futurs propriétaires, elles racontent une histoire, symbolisent un moment ou un vœu pour la personne à qui elle est offerte. Ces petits cadeaux faciles à acheter et à porter délectent même les plus fortunés qui y prêtent beaucoup d’attention.
Jacques Lacloche en fabrique à partir de 1936 et va commissionner différentes maisons pour travailler sur des thématiques les plus réalistes possibles : les musiciens, les métiers et les animaux. C’est la Maison Pery qui va lui dessiner en 1938 l’un de ses modèles les plus populaires : l’Epouvantail. Petit porte-bonheur qui chasse « le mauvais sort », il va être produit pendant plus de deux décennies.

RC
Dimensions : 4,8 x 3,7 cm environ.
Poids : 6,2 g (18k – 750 et Pt – 950).

Estimation : 600 / 800 €
Adjugé(e) : 3 900 €
Retour haut de page