LOT N° : 1

IMPORTANTE BAGUE AVEC INTAILLE ROMAINE FIGURANT CAIUS JULIUS CAESAR

Description

Art romain, période tardo-républicaine, Ier siècle avant J.-C.
Intaille cabochon en cristal de roche (quartz)
16 x 13 x 7 mm
Monture en or 18 cts; 14,6 grs

Provenance
Ancienne collection française de Madame X., XXe siècle
Puis par descendance jusqu’au propriétaire actuel
Notes
VOLLENWEIDER, M.- L., Die Portraitgemmen der romischen Republik, tafel 75 – 85, pp.47-53

L’intaille caractérisée par une superficie particulièrement convexe, en cabochon, représente le portrait de Caius Julius César (101-44 av. J.-C.). Le personnage est de profil tourné vers la gauche, la tête surmontée d’une couronne de laurier. Dans le champ, en bas à gauche, le littus (symbole du titre de Pontifex Maximus du dictateur). Ce portrait est caractérisé par des détails anatomiques et physionomiques réalistes en accord avec la portraiture tardo-républicaine. Le front proéminent et ridé laisse apparaître une calvitie en partie atténuée par les terminaisons en épis de blé de la couronne (symbole de triomphe militaire et politique). L’arcade sourcilière est épaisse et la cavité orbitaire osseuse encadrent un œil pénétrant. Le nez est proéminent, la bouche est entreouverte avec une forte expression. Le port de tête altier ainsi que les traits durcis du dictateur rendent compte des tumultes d’une vie de batailles et conquêtes. Les pommettes et les mandibules sont en relief, typique d’un certain goût romain dans la portraiture de cette période noté par la présence d’éléments globulaires (littus et lacets du nœud de la couronne).La présence de cet instrument antique se retrouve de manière emblématique sur les portraits du Jules César sur les monnaies et sur certaines intailles. Utilisé par les Augures pour délimiter le Templum, à savoir l’espace céleste correspondant à l’espace terrestre qui devait être consacré, et devint par la suite une des insignes du pouvoir sacerdotal et sacré des magistrats, des sacerdotes et des hautes charges religieuses. La grande qualité stylistique de ce portrait rend de manière magistrale les traits du dictateur avec toute la force et le pouvoir de ce conquérant de la Gaule, instigateur d’un nouvel empire. Parallèlement, le choix d’une variété de pierre aussi lumineuse contribue au raffinement et à l’élégance de cette intaille rappellant le goût prononcé de César pour les objets précieux et le luxe comme l’attestent certaines sources antiques. La pierre est montée sur un anneau en or massif inspiré des montures antiques. L’or se reflète dans la pierre translucide taillée en cabochon sur chaque face (léger éclat au revers, visible en transparence et témoignant d’un ancien démontage de la monture originelle), apportant une belle lumière à l’intaille.

An important roman rock crystal (quartz) intaglio figuring the portrait of Caius Julius Caesar
mounted on a modern 18k massive gold ring, 1st century B.C.
The figure is in profile turned to the left, the head is surmounted by a laurel wreath. In the field,
at the bottom left, the littus (symbol of the title of Pontifex Maximus of the dictator). This portrait is characterized by realistic anatomical and physiognomic details in accordance with the late Republican portraiture. The prominent and wrinkled forehead reveals a baldness partly attenuated by the terminals in ears of corn of the crown (symbol of military and political triumph). The brow bone is thick and the bony orbital cavity surrounds a penetrating eye. The nose is prominent, the mouth is parted with a strong expression.The haughty head carriage and the hardened features of the dictator reflect the tumults of a life of battles and conquests. The cheekbones and mandibles are in relief, typical of a certain Roman taste in the portraiture of this period noted by the presence of globular elements (littus and laces of the knot of the crown).

Estimation : 5000 / 8000 €
Adjugé(e) : 13 000 €
Retour haut de page