LOT N° : 31

IMPORTANT FRAGMENT DE SHABTI AU NOM DE PEDUAMONAPET

Description

Egypte, début de la période saïte, XXVIe dynastie
Stéatite à glaçure imitant le bronze
Dim. 8,5 x 16 cm

Provenance
Ancienne collection américaine, Ben Sonnenberg
Collection française, acquis en 2011
Collection privée parisienne, acquis sur le marché de l’art, Paris.

La statuette, dont seule la partie supérieure est conservée, est présentée dans une gaine momiforme, les mains croisées tenant les houes. Suspendu dans le dos à gauche, sac pour les semences. Elle est coiffée d’une perruque longue tripartite et d’un collier ousekh. Le visage est caractérisé par un oval arrondi, des yeux en amande aux coins étirés. Les oreilles, larges, sont dégagées de la perruque. Sur le corps, on note 4 registres horizontaux de texte hiéroglyphique (le dernier partiellement présent), où l’on peut lire le nom de Peduamonapet et une partie du VIe Chapitre du Livre des Morts.
Grand vizir à Thèbes, il possède le plus vaste tombeau privé de la nécropole thébaine. Il est connu depuis le début du XVIIIe siècle. Le contenu de son tombeau, riche en matériel et objets funéraires s’est trouvé dispersé dans plusieurs musées et collections.
Malgré l’absence de mention d’un nom de pharaon sur le matériel funéraire retrouvé, le style archaïsant de ses statues ainsi que le style des textes présents dans son tombeau ont permis de le situer au début de la période saïte, au règne de Psammétique Ier(1).

(1) Grégoire Loukianoff, Les statues et les objets funéraires de Peduamonapet, 1937

Références comparatives
Catalogue de la collection égyptienne du Musée de l’Ermitage, p. 134
Catalogue du Musée de Turin, 1881, 1, p. 371
G. Loukianoff,Les Statues et les objets funéraires de Peduamonapet, ASAE, 37, 1937.

An important serpentine glazed fragment of funerary statuette of Peduamonapet. The statuette, of which only the upper part is preserved, is presented in a mummiform sheath, the hands crossed holding the hoes. Hanging in the back on the left, bag for seeds. He wears a long tripartite wig and an ousekh necklace.
The face is characterized by a rounded oval, almond-shaped eyes with stretched corners.
The large ears are free from the wig. On the body, there are 4 horizontal registers of hieroglyphic text (the last partially present), where we can read the name of Peduamonapet and part of the VI Chapter of the Book of the Dead.
Grand vizier in Thebes, he has the largest private tomb in the Theban necropolis. It has been known since the beginning of the 18th century.
The contents of his tomb, rich in material and funerary objects, have been found scattered in several museums and collections.
Despite the absence of mention of a pharaoh’s name on the funerary material found, the archaic style of his statues as well as the style of the texts present in his tomb have made it possible to locate it at the beginning of the Saite period, in the reign of Psametik 1st. Ca. Dynasty XXVI.

Estimation : 15 000 / 30 000 €
Retour haut de page