LOT N° : 6

Giovanni Battista LANGETTI (Gènes 1625-Venise 1676)

Description

Joseph interprétant les songes du panetier du roi d’Egypte

Toile

124 x 173,5 cm

Gênois par sa naissance, mais vénitien d’adoption, Langetti occupe une place importante dans l’évolution de la peinture italienne du XVIIe siècle, faisant le pont entre le ténébrisme et le baroque de Sebastiano Ricci et Piazetta. Dans sa ville natale, il acquiert un goût pour la couleur et un certain naturalisme auprès de Gioacchino Asseretto. Il a été marqué par Ribera et plus encore par l’interprétation du ribérisme que donne Luca Giordano, notamment les oeuvres que ce dernier a laissées à Venise, vers 1650. Langetti s’installe définitivement dans la Lagune vers 1658/60, où il découvre les toiles de Bernardo Strozzi, l’influence de Rembrandt à travers Bernardo Keil, restant aussi imprégné toute sa vie par les effets luministes dramatiques de Tintoret.

Sa peinture aborde des sujets mythologiques et sacrés, marqués par la présence de personnages barbus, et à la musculature herculéenne.

Dans les tableaux de la maturité, les ombres contrastent avec des effets lumineux, jouant sur des drapés peints par grandes touches vibrantes. Près de 150 tableaux de sa main nous sont parvenus, au réalisme pathétique et parfois brutal.

C’est ici un épisode de l’Ancien Testament qui est illustré : Joseph, après avoir interprété le songe de l’échanson du roi d’Egypte, interprète celui du panetier du roi d’Egypte, tous deux emprisonnés pour avoir offensé leur maître. Trois jours plus tard, les prédictions de Joseph se réalisent: l’échanson est réhabilité et le panetier pendu.

On rapprochera notre tableau de celui de même sujet passé en vente à New York le 27.01.2011 (Christie’s) n° 325 (98.500$).

Estimation : 20000 / 30000 €
Adjugé(e) : 35000 €
Retour haut de page