LOT N° : 256

EXCEPTIONNEL BAS RELIEF DANS L’ENTOURAGE DE G. COPPEDE

Description

Bronze
Fin XIXème siècle
237 x 100 cm

A late 19th – early 20th century
Bronze door leaf

Provenance:
John Anderson, Grosse Pointe Shores, USA, acquis à Florence aux environs de 1928.
Composé de trois panneaux centraux dont la scène principale figure l’arrivée d’un homme à cheval, portant un casque surmonté d’un aigle ; probablement l’arrivée d’un général ou d’un empereur, et faisant face à une jeune femme nue dans les traits de la Vénus de Botticelli,elle-même entourée d’autres femmes et de putti. Dans le champ un ruban sur lequel est inscrit le motto «Omnia vincit amor» (lat. L’amour conquiert tout).
Encadrant cette scène principale en haut et en bas, deux scènes représentant la déesse de l’amour au lever et au coucher du soleil.
Sur la dernière scène, un putto tenant un ruban sur lequel est inscrit « Finis Coronat… C.P » (du lat. la fin des couronnes).
Au dernier plan, le croissant de lune, et le soleil qui s’éteint dans l’horizon.
Sous le premier et le dernier panneau, est inscrite la phrase « Est vita victoria non quiescit eundo » (lat. y aura t-il toujours une victoire ?).
Ces représentations accompagnées de motto, symbolisent la puissance de l’amour et les doutes qu’il peut entraîner sur sa durée.
Elles étaient très appréciées durant la période néoclassique, où les influences artistiques de la Renaissance et de l’Antique étaient très présentes, accentuées par des citations latines permettant une introspection, voire une mise en garde pour le spectateur.
Autour des panneaux, frises de guirlandes, putti et masques dans le goût des productions de la Renaissance italienne, inspirées directement des fresques romaines de Pompéi.
Très belle exécution.
Composed of three central panels, the main scene of which shows the arrival of a horseman,wearing a helmet surmounted by an eagle; probably the arrival of a General or an emperor, and facing a young naked woman in the features of Botticelli’s Venus, herself surrounded by other women and putti. In the field a ribbon on which is inscribed the motto “Omnia vincit amor“ (lat. Love conquers all).
Framing this main scene above and below, two scenes representing the goddess of love at sunrise and sunset. On the last scene, a putto holding a ribbon on which is inscribed “Finis Coronat… CP“ (of the lat. the end of the crowns).
In the background, the crescent moon, and the sun which is extinguished in the horizon.
Under the first and the last panel, is inscribed the sentence “Est vita Victoria non quiescit eundo“ (lat. Will there always be a victory ?).
These representations accompanied by motto, symbolize the power of love and the doubts it can cause over its duration. Very appreciated during the neoclassical period, where the artistic influences of the Renaissance and the Antiquity are very present, accentuated by Latin quotations allowing an introspection, even a warning for the spectator. Around the panels, a frieze of garlands, putti and masks in the style of Italian Renaissance productions, directly inspired by Roman frescoes from Pompeii. Very beautiful execution

Estimation : 60 000 / 80 000 €
Adjugé(e) : 74 000 €
Retour haut de page