LOT N° : 43

ÉMILE ANTOINE BOURDELLE (1861-1929)

Description

Autoportrait de l’artiste à 60 ans, vers 1925
Épreuve en bronze patiné
Monogramme de l’artiste
Cachet de fondeur « CIRE PERDUE VALSUANI »
Hauteur : 38 cm

Patinated bronze
Stamped with the artist’s monogram
Foundry stamp “CIRE PERDUE VALSUANI“
Height: 15 in.

Bibliographie
Pierre Descargues, « Bourdelle », Éditions Ami de Bourdelle, Musée Bourdelle, 1954, reproduit en noir et blanc page 88 (exemplaire similaire)
Ionel Jianou, Michel Dufet, « Bourdelle », Arted Éditions d’Art, Paris, 1965, modèle reproduit planche 84 (exemplaire similaire) et référencé page 115
« Emile-Antoine Bourdelle 1861-1929 », catalogue d’exposition, Edizioni de Luca, Spoleto, 23 juin – 4 septembre 1994, Genève, 16 septembre – 30 octobre 1994, modèle référencé sous le n°67 et reproduit page 92 (exemplaire similaire)
« Emile-Antoine Bourdelle (1861-1929), Sculptures », catalogue d’exposition, Montauban, musée Ingres, 13 juillet – 15 octobre 2000, reproduit page 81 (exemplaire similaire)

Note
Un autoportrait similaire se trouve au Musée Bourdelle et dans le square du général Picard à Montauban.
Ce visage très expressif n’est pas sans rappeler le travail de Marguerite Lavrillier-Cossaceanu (1893-1980), son élève, qui réalisa après sa mort une épreuve en bronze du visage de Bourdelle sans document, uniquement de mémoire.

A similar self-portrait is exhibited at the Bourdelle Museum and in General Picard Square in Montauban.

Estimation : 10 000 / 12 000 €
Retour haut de page