LOT N° : 22

ÉCOLE DE FONTAINEBLEAU, DIANE CHASSERESSE XVIe

Description

ÉCOLE DE FONTAINEBLEAU, DIANE
CHASSERESSE
XVIe siècle
Bronze avec quelques traces d’oxydations
Poinçon fleur de lys au carquois
Hauteur : 37 cm

Ce très beau modèle en bronze met en avant la déesse Diane
en position de marche, la jambe droite posée à terre en avant,
tandis que la jambe gauche en retrait se présente en léger
en-dehors, la pointe du pied posée au sol.
Son bras droit replié contre sa hanche, sa main retient une flèche
pointée vers le bas. Le bras gauche écarté du corps montre une certaine souplesse, l’index de sa main se détachant des autres doigts.
Elle est vêtue d’une robe mi-longue nouée à la taille, et porte une
cuirasse souple nouée au niveau de la poitrine et décorée d’une
tête de lion et sur les épaules de fleurs.
Entre les seins passe la ceinture de son carquois, positionné dans
son dos.
Le visage est caractérisé par des traits fins. Le regard est sérieux et
déterminé.
La chevelure de mèches ondulées encadre le visage et une partie
des mèches est nouée en chignon sur le haut du crâne.
Le style maniériste de l’œuvre ainsi que la posture particulière de la
statue rappelle un tableau du Primatice présentant Diane de Poitiers
en Diane chasseresse pour le château de Chenonceau en 1556 (fig.1).
On retrouve dans notre œuvre tout le raffinement et l’influence du
maniérisme italien.

SCHOOL OF FONTAINEBLEAU, DIANA THE HUNTRESS
Bronze
Fleur de lys hallmark on the quiver
H. 37 cm
This very beautiful bronze model depicts the goddess Diana in motion,
her right leg forward resting on the ground, while the left leg
set back is slightly outside, the tip of the foot resting on the ground.
Her right arm against her hip, her hand restraining an arrow
pointing down. The left arm away from the body shows an elegant
lign, the index finger pulled away from the other fingers.
She wears in a mid-length dress tied at the waist, and a breastplate tied at the chest and decorated with a lion’s head. Between the breasts, the belt of her quiver, positioned behind her back. The face is characterized by delicate features. The look is serious and determined.
The mannerist style of the work as well as the particular posture of
the statue reminds a painting by the Primaticcio presenting Diane
de Poitiers as Diana the Huntress for the Château de Chenonceau in
1556 (fig. 1). We find in our work all the refinement and influence
of Italian mannerism.

Estimation : 20 000 / 30 000 €
Retour haut de page