LOT N° : 287

CULTURE DJENNÉ (MALI)

Description

Statue en terre cuite représentant un personnage agenouillé, les bras croisés sur le torse, la tête et le dos recouverts d’un manteau sur lequel sont représentés des serpents. Ce manteau fait penser au manteau de Tanit carthaginois – manteau de grand prêtre ? (cf. de Grunne). Selon l’enquête de terrain menée par B. de Grunne en 1984 et 1985 dans le delta intérieur du Niger, cette position avec les bras croisés est pratiquée pour demander l’aide des Dieux.
«Les figures humaines couvertes de serpents représentent des personnages très importants qui auraient le pouvoir de commander aux serpents» (de Grunne, p. 38, doc. 6).
Terre cuite en l’état de découverte, non restaurée.
Circa XII-XVIème siècle après J.-C.
30 x 14 x 19 cm environ.

Provenance :
Abou Sanogo, Bamako, 1980.
Kassoum Sidibé, 1980.
Collection A.B.H., Paris, 1990.

Bibliographie :
B. de Grunne, «Djenné-jeno, 100 ans de sculptures en terre cuite», Bruxelles, Donds Mercator, p. 38, n°11.
B. de Grunne, «Terres cuites anciennes de l’Ouest Africain», Louvain la Neuve, 1986, p.62.

Estimation : 2 000 / 3 000 €
Adjugé(e) : 2 700 €
Retour haut de page