LOT N° : 230

CARTIER NEW-YORK BROCHE JARDINIERE

Description

en platine, ornée d’une plaque rectangulaire de lapis-lazuli sculptée en godrons, agrémentée de quatre petites perles de turquoise, surmontée d’un arbre stylisé, pavé de diamants, serti de saphirs calibrés et pain de sucre. L’ensemble est sommé d’une couronne en turquoise.
Fin des années 20.
Signée et trace de numérotation.
Dimensions : 4 x 3 cm environ.
Poids : 12,5 g (Pt – 950/1000).

A platinum, turquoise, lapis-lazuli, diamond and sapphire brooch, by Cartier New-York. End of the 1920’s.

La broche accompagnée d’une expertise d’Alain Cartier et d’Olivier Bachet.

Note : Le début du XXème siècle voit deux tendances s’affronter : le noir et blanc et à l’inverse les mariages de couleurs flamboyantes. En 1909, sur la scène du théâtre du Châtelet, les costumes et les décors de Léon Bakst pour les ballets russes ouvrent les yeux des artistes de l’époque, dont les joailliers, sur un monde joyeux et coloré, exotique.
Ces harmonies fortes et tranchées se répandent notamment chez Cartier qui va privilégier l’harmonie du bleu et du vert, jusque là jugée de mauvais goût. Ces mariages osés sont réalisés avec des saphirs et des émeraudes mais aussi souvent avec des matières moins traditionnelles : turquoise, jade, agate ou lapis-lazuli, qui accentuent leur allure exotique.

Estimation : 15 000 / 25 000 €
Adjugé(e) : 19 000 €
Retour haut de page