LOT N° : 58

BRACELET

Description

Art romain, IIIe s. apr. J.-C.
Jais et or
Diam. 9,5 cm

Provenance
Ancienne collection privée, acquis dans les années 1970-1980, puis par descendance

Collection privée, 1998
Le bracelet est façonné dans deux bâtonnets arrondis de jais. Les deux éléments sont reliés par des fermoirs carrés modelés en feuille d’or et qui protègent l’extrémité de chaque tige. Très belle conservation. Pour un modèle similaire voir Musée du Louvre, inv. Bj 2233

Le jais chez les Romains en raison de sa couleur noire, de sa légèreté et de son aspect brillant, le jais était très prisé par les Romains de l’époque impériale dans la fabrication des bijoux. Mais le point de départ pour l’usage de ce matériau est à rapprocher de l’impératrice Julia Domna et de son talent inné pour lancer des tendances de modes— comme sa manière de se coiffer, copiée par toute l’élite féminine romaine aainsi que l’impératrice Salonina et la Reine Zénobia. On raconte que durant son voyage à York avec son époux l’empereux Septime Sévère et ses leurs deux fils Caracalla et Geta elle aurait découvert de fascinantes amulettes et objets fabriqués en jais— Son nom, Domna en arabe archaïsant signifie « noir », en hommage au dieu du soleil El-Gabal sous sa forme de pierre noire.
Apprécié et recherché pour ses propriétés magnétiques, les Romains l’utilisaient aussi dans la confection d’amulettes protectrices.
De nombreux bijoux ont été découverts sur le site de Malton en Angleterre et aujourd’hui conservés au Musée de Malton.

A jet and gold bracelet. The bracelet is fashioned from two rounded rods of jet. The two elements are connected by square clasps modeled in gold leaf and which protect the end of each rod. Very good conservation. For a similar model see Louvre Museum, inv. Bj 2233. Ca. 3rd century A.D.
The jet among the Romans because of its black color, lightness and shiny appearance, jet was highly prized by the Romans of the imperial era for the manufacture
of jewelry. But the starting point for the use of this material is to be compared to the Empress Julia Domna and her innate talent for launching fashion trends – such as her style of hair, copied by all the Roman female elite as well as Empress Salonina and Queen Zenobia. It is said that during her trip to York with her husband the Emperor Septimius Severus and their two sons Caracalla and Geta she discovered fascinating amulets and objects made from jet – Her name, Domna in archaic Arabic means “black“, in tribute to the sun god El-Gabal in his black stone form.
Appreciated and sought after for its magnetic properties, the Romans also used it in the making of protective amulets.Many pieces of jewelry were discovered at the Malton site in England and are now kept in the Malton Museum.

Estimation : 5 000 / 8 000 €
Retour haut de page