Lot 479 MÉDITERRANÉE ORIENTALE, SECONDE MOITIÉ DU IIIe SIÈCLE - DÉBUT DU IVe SIÈCLE

Importante mosaïque d'Amour chasseur de lion
Rare et exceptionnel panneau dans la série des rinceaux peuplés
d'animaux et putti ou Amours chasseurs qui correspondaient au
decorum de mosaïques pour la plupart proche-orientales.
Le décor animé est composé d'un lion représenté de profil,
la tête tournée vers son assaillant représenté par un enfant nu
tenant une lance dans ses mains.
D'une gamme nuancée de tons clairs (beige, gris, rose) et de
touches plus vives (vert émeraude, pourpre, brun foncé) la scène
est encadrée d'un immense rinceau d'acanthe et de fleurs sur
fond noir. Dans le coin gauche, on remarque la partie antérieure
d'un oiseau, probablement une oie.
La richesse des couleurs et les nuances subtiles visaient à imiter les
effets de la peinture.
Les rinceaux, souvent issus de cratères ou de têtes végétalisées
(comme on le retrouve fréquemment dans la céramique)
évoquent la luxuriance de la végétation, donc la richesse.
Ils bordent souvent les salles de réceptions - les triclinia et
autres salles d'apparat. Un cas similaire sur le site de Zeugma
Belkis en Turquie actuelle, dans la Maison des Synaristôsai
(Fig. 2 & 3) où le triclinium est décoré d'une luxueuse
mosaïque au cadres très soigné et constitué de rinceaux peuplés
d'Amours chasseurs affrontant des animaux sauvages
D'un style raffiné, les représentations aux contours arrondis
s'inscrivent dans les tendances maniéristes orientales du IIIe et IVe
siècles après J.-C.
217 x 100 cm

Ce lot est accompagné d'un certificat de bien culturel.

ESTIMATION : 60 000 / 80 000 €
Enchérir Poser une question
Retour au catalogue