Lot 85 SARCOPHAGE MASCULIN

Cuve et couvercle en bois de figuier sycomore.
H_ 180 cm
Egypte, Basse-Epoque (664-332 av J.-C)
Le bois stuqué et peint est recouvert d'une couche noire d'aspect bitumeux sur laquelle la polychromie est posée.
Les inscriptions et les détails de la barbe et de la perruque sont peints en jaune. Le décor est rehaussé de blanc.
La cuve ainsi que le couvercle sont maintenus ensemble par un système de tenons et mortaises ménagés dans l'épaisseur des côtés de la cuve.
Le cercueil appartient au type momiforme à piédestal, la tête est proportionnellement très grosse.
Le décor se déploie sur l'extérieur de la cuve et du couvercle et l'intérieur est laissé en bois brut.
Sur le couvercle, le visage sculpté du défunt est de belle facture et allongé, le nez relativement mince avec des narines bien dessinées; le menton arrondi. Les yeux
sont très grands et arrondis, l'iris noir contraste bien avec le blanc de la pupille. Une perruque tripartite à rayures dégage les oreilles de grande taille à l'anatomie
bien sculptée.
A l'avant, la perruque bombée est légèrement creusée au niveau des épaules et la base horizontales de retombées est soulignées par une ligne de points peinte en
jaune.
Une barbe mince, recourbée et tressée est fixée au menton.
Un collier ousekh à plusieurs rangées couvre la poitrine et alterné de fleurs et de perles.
Le reste du décor fait alterner des scènes de cultes, des divinités et des textes selon une composition symétrique structurée et très dense.
Ils seront décrits brièvement en allant du haut vers le bas.
Les textes d'une graphie rapide et serrée sont assez corrompus.
Les noms du propriétaire et de ses parents occupent le tiers des inscriptions.
Celles-ci font alterner les habituelles formules d'offrandes, les invocations aux dieux …
Au milieu du torse, une Nout ailée déploie ses ailes. Elle est flanquée de vignette superposée en deux registres : à gauche et à droite d'une déesse. Le dessin est
partiellement effacé.
Au-dessous, dans des vignettes, les quatre fils d'Horus Imséti, Hâpy, Douamoutef et Qebehsenouf.
Sur les pieds, le texte et le décor sont inversés et font face au visage du sarcophage. De part et d'autre, le dieu Anubis figuré de manière symétrique en chacal
allongé sur un coffre de canopes.
Au dos de la cuve, la déesse l'Occident, lieu de séjour des morts, est identifiée grâce au faucon perché sur sa coiffure et la plume d'autruche.
Le corps est donc positionné de manière à ce qu'il soit présenté par la déesse de l'occident et accueilli par celle du ciel.

Pour un type similaire voir Chr. Ziegler, 2012, Tombes Q,Q1c.01 Ph.538, p.292

Provenance :
Paris, collection de Monsieur F.A acquis dans les années 70
Ex-collection Willard Vine Clerk Antiques and Fine Art, Malden Bridge, New-York

AN EGYPTIAN WOODEN PAINTED SARCOPHAGUS, LATE PERIOD.

ESTIMATED PRICE : 30 000 / 50 000 €
Bid Ask a question
Back to catalog