Lot 57 RARE SCARABÉE EN DIAMANT D'HYPATIA AU NOM D'AMENOPHIS III

Verre de silice jaune. Traces de patine et dépôts antiques.
Très bel état de conservation
Dim_ 3,3 x2,2 cm

Egypte, Nouvel-Empire, règne d'Aménophis III, circa 1410 - 1370 av. J.-C.

De forme naturaliste, le plat inscrit du cartouche du pharaon de la XVIIIème dynastie Aménophis1 :
nb m??t r? , le seigneur de la justice est Rê.
La particularité de ce scarabée réside dans son matériau de fabrication appelé diamant d'Hypatia et provenant de résidus d'un noyau de météorite apparu dans le désert égyptien il y a 28 millions d'années.
La comète entrée dans l'atmosphère de l'Egypte en survolant la Terre il y a environ 28 millions d'années a explosé en l'air chauffant le sable à une température d'environ 2000 degrés celsius, et conduisant à la formation
d'une énorme quantité de verre jaune de silice (fig.1) dispersé sur plus de 6000 km2 dans le Sahara.

D'après l'étude publiée en novembre 2013 par Earth and Planetary Science Letters, dirigée par le Dr. Jan Kramers et le Dr Marco Andreoli1, l'impact de l'explosion a donc produit des diamants microscopiques. Les diamants sont produits à partir de matériau de support de carbone. Normalement, ils se forment profondément dans la terre, où la pression est élevée, mais lors d'un état de choc comme la collision d'une météorite sur terre, une pression toute aussi intense est générée, produisant ainsi ces diamants.
L'équipe a nommé le caillou diamantifères « Hypatia » en l'honneur de la première femme célèbre mathématicienne, astronome et philosophe, Hypathie d'Alexandrie, morte assassinée par les Chrétiens il y a 1600 ans.
Rares sont les exemplaires d'objets fabriqués à partir de ce matériau, comme le scarabée d'un des pectoraux du pharaon Touthankamon (fig. 2).

Provenance :
Collection particulière de Monsieur B.

AN EXCEPTIONAL HYPATIA DIAMOND SCARAB WITH THE NAME OF AMENOPHIS III, 18TH DYNASTY.

ESTIMATED PRICE : 4 000 / 8 000 €
Bid Ask a question
Back to catalog