Lot 150 RARE INTAILLE GNOSTIQUE

Hématite
Usures sur le bord avec manque
Patine de fer dans la partie gravée.
Dim_2,5 x 2,2 cm

Art romain, fin IIème - IIIème siècle

Intaille en hématite gravée des deux côtés.
Avers— figure féminine dessinée assise sur un trône, avec un enfant sur ses genoux, identifiable comme étant Isis Lactans avec l'enfant Horus (couronné de lotus).
La figure féminine porte une robe et une couronne isiaque. Elle est représentée dans la pose typique assise sur le trône de Tyche-Fortuna.
À ses pieds, un griffon avec une roue. Le griffon était l'animal qui accompagnait Nemesis (sorte de vengeance et d'amour). Le griffon était relié aux Nemesis dans les temples
du Proche-Orient, comme celui d'Erez, entre Gaza et Ascalona (également à Alexandrie).
La Nemesis, souvent personnifiée par le griffon à roue, était essentiellement une déesse du destin et semblable à Tyché.
Cette représentation était considérée comme un puissant outil contre les démons et les perturbations de la grossesse. La figure féminine avec l'enfant pourrait être une figure
syncrétiste entre Isis et la Némésis.
Revers— un personnage monstrueux se dresse sur un lion tourné vers la gauche.
La créature hybride se caractérise par un torse et des jambes ouvertes, une petite jupe sur l'aine, une musculature particulièrement accentuée avec des épaules larges et des
bras puissants.
Elle tient une épée dans la main droite, une tête coupée de la main gauche. La tête est composée de sept têtes de uraei.
Dans le champ, un Horus et une inscription magique.
Ligne de base.

La composition d'une figure debout sur un lion est attestée dans le répertoire gnostique en s'inspirant du monde égyptien ou du monde grec (transport de la momie d'Osiris ou
d'Helios, fig.1).

Style et technique typiques de la production de pierres précieuses gnostiques inspirées des cultes des mystères orientaux et égyptiens. Intaille utilisée comme amulette
magique protectrice contre les pièges, les démons, les fantômes et les maladies.
Allégorie de la victoire sur la mort et la renaissance.
Exemple extrêmement rare avec des détails iconographiques uniques, apparemment non publiés, d'une importance historique particulière.

Comparaisons:
MASTRONCINQUE, A., Sylloge gemmarum gnosticarum, p. 328 n. 279; pp. 411-412
RONZEVALLE, S., Sima-Athéna-Némesis, dans Orientalia 3, 1934, p. 121-146.

Provenance :
Royaume-Uni, collection privée.

A RARE ROMAN HEMATITE GNOSTIC INTAGLIO WITH NEMESIS, 2ND-3RD CENTURY A.D.

ESTIMATED PRICE : 900 / 1 200 €
Bid Ask a question
Back to catalog