Lot 122 FRAGMENT DE SARCOPHAGE AVEC TÊTE DE LION

Marbre blanc à patine
Usures
Dim_ 18,0 x 33,0 cm

Art romain, fin du IIème début du IIIème siècle

Cette tête de lion majestueuse, sculptée en haut relief se réfère à la partie angulaire d'un sarcophage de type lenos. Cette célèbre classe d'imposants sarcophages en forme
de baignoire, caractérisée par des angles arrondis, était ornée sur les côtés de lions se disputant des proies, très fréquents entre 270 et 310 après J.-C.

Le front était généralement strigilé (décoré de rainures en forme de S) comme dans la plupart des spécimens.
Il est probable que les destinataires des sarcophages de cette classe, en particulier des spécimens les plus monumentaux et de grande qualité, étaient des magistrats ayant
pour fonction publique l'organisation des ludi (jeux de combat avec des animaux).

En plus de faire référence au statut du défunt, les lions féroces ont également eu une fonction apotropaïque, afin d'effrayer quiconque s'approcherait du sarcophage avec de
mauvaises intentions. ou comme symbole de victoire sur la mort.
Ces sarcophages avec scènes de chasse au lion sont également répandus durant tout le IIIème siècle, époque d'instabilité politique marquée par une profonde crise spirituelle.

Le thème figuratif renvoie au répertoire iconographique des venationes— ces images de luttes renvoyaient aux protagonistes des lions des jeux de l'arène, capturés en grande
quantité au cours du IIIème siècle en Afrique.

également parce que certains lions sont reproduits caparaçonnés, avec des bandes entourant ventre et dos .
Dans ce cas, le lion l'oeil marqué avec une pupille gravée et un iris profondément creusé.
Le museau est étiré dans une grimace agressive et une force qui présage l'attaque ou la morsure féroce, cambrant les narines et mettant en tension le septum nasal.
Sur le front, une décoration peut-être d'un harnais. La crinière est constituée de mèches épaisses sculptées en haut relief, avec la peau détaillée gravée.
L'excellente qualité exécutive et artistique du produit reflète un haut niveau de commission.

Provenance :
Ancienne collection française.

A ROMAN MARBLE FRAGMENT RELIEF WITH LION HEAD, END OF 2ND - BEGINNING OF 3RD CENTURY A.D.

ESTIMATED PRICE : 1 800 / 2 000 €
Bid Ask a question
Back to catalog