Lot 27 AMULETTE DE PATEQUE SUR CROCODILES

Faïence siliceuse à glaçure bleue.
Belle conservation.
H_ 7,0 cm

Egypte, XXVI ème - XXX ème dynastie.

La divinité est présentée nue de manière frontale, les pieds reposants sur deux crocodiles, eux-mêmes posés sur une plinthe.
Il tient un serpent dans chacune de ses mains. Sur sa tête est posée un scarabée (percé dans le sens de la longueur). Sur chaque épaule, un faucon juché. De chaque côté une divinité, au vu des attributs il s'agit d'Isis et de Nephtys.
Plusieurs détails anatomiques de l'ensemble sont peints noir (les pattes du scarabée, les yeux et les sourcils du Ptah, les yeux des crocodiles, des faucons. )
A l'arrière, trou de suspension, et sur le pilier dorsal, en creux est incisé une divinité (Isis ou Hathor).

Le terme Patèque vient du grec pataikos employé par Hérodote pour décrire les représentations du dieu Ptah sous forme de nain .
Parfois même appelé, Ptah-Patèque ou Ptah-Pataikos afin de distinguer les différentes représentations du dieu.
La symbolique du nain comme protecteur des mauvaises morsures, des serpents remonte au Moyen-Empire .
Ils sont alors représentés comme dans cette amulette, posés sur des crocodiles et retenant les serpents de leurs mains puissantes, deux faucons sur les épaules ainsi que les déesses Isis et Nephtys de chaque côté.
Le motif à l'arrière incisé d'une divinité ailée est témoignage supplémentaire de la caractéristique apotropaïque de l'amulette.
Enfin, le scarabée disposé sur la tête du pataikos est un lien direct avec le dieu solaire dans sa forme régénératrice.

Publication :
BRESCIANI, E., Una statuina amuletica di pateco sui coccodrilli in faïence, Studi di egittologia e di papirologia, ed. F. Serra, Pisa - Roma, Vol. 1, 2004.

Provenance :
Monaco, collection privée de Madame V., collection constituée dans les années 60 à 90.

AN EGYPTIAN FAIENCE GLAZED AMULET OF PATAIKOS, LATE PERIOD.

ESTIMATED PRICE : 1 000 / 2 000 €
Bid Ask a question
Back to catalog