INFO HVMC

Enchères en liberté à Monaco.

Monaco, les enchères devant un public après des journées d’exposition préalables où l’on peut toucher et admirer. Une nuit à l’hôtel et un en cas dans un restaurant sur le port. Retour à la vraie vie…

L’Hôtel des Ventes de Monaco a tenu sa première vente de l’année ce 20 janvier 2021…

Avec la présentation de 130 tableaux et sculptures contemporaines et Modernes. 80% des lots adjugés.

Une sélection de résultats :

Un bronze de Joseph BERNARD (1866-1931) d’une rare fonte de Valsuani effectuée du vivant de l’artiste adjugée 32 000 €. Au même prix  un ravissant petit paysage à l’huile de Moïse KISLING (1891-1953). Une fille de petite vertu de Jules PASCIN (1885-1930) adjugée 27 000 € précédait une fière espagnole traitée à l’aquarelle par Francis PICABIA (1879-1953) qu’un amateur Suisse disputait au double de son estimation soit 46 000 €.

Honneur encore aux amateurs Suisses qui emportaient le petit collage de Nicolas DE STAEL (1914-1955) pour 32 000 € et un autre compatriote Helvète l’étonnante composition ” chien bleu” de Jean DUBUFFET(1901-1985) avec l’enchère de 200 000 €. L’acrylique de Pierre ALICHENSKY (né en 1927) repartait en Belgique pour 49 000 €. A la fin de la vente les amateurs d’Art Nouveau et Déco se disputaient la dizaine d’oeuvres du décorateur Gaston SUISSE (1896-1988) de 2 000 € à 5 000 €. 

Et la vente se clôturait par la “Danseuse d’Ankara” un bronze et ivoire emblématique de Claire COLINET (1880-1950) qui de 30 000€ terminait sa course d’enchères à 61 000 €

* l’ensemble des adjudications hors frais

Articles en relation
Retour haut de page