François Clouet (1510-1572)

Biographie

Ce dessin a fait partie de la célèbre et prestigieuse collection de plus de 500 portraits dessinés, par Jean et François Clouet ainsi que leur atelier, réu-nie par la Reine Catherine de Médicis (1519-1589). Ces portraits, réalisés sur une période de plus de trente années, sont tous de dimensions similaires, exécutés dans une même technique et montrent les modèles en buste. Ils représentent des membres de la famille royale et de la Cour des règnes de François Ier à Charles IX. A la mort de Catherine de Médicis, les Clouet sont légués à sa petite-fille, Christine de Lorraine (1565-1637), grande-duchesse de Toscane et les dessins sont acheminés vers l’Italie.

Au 18ème siècle, la collection fut récupérée par le peintre et marchand anglais Ignazio Hugford (1703-1778), établi à Flo-rence, qui attribua tous les dessins à Hans Holbein et les dispersa, notamment en Angleterre où les œuvres de l’artiste suisse étaient particulièrement prisées. 311 de ces portraits, tous provenant des collections des comtes de Carlisle à Castle Howard, sont acquis par le duc d’Aumale en 1889 et sont aujourd’hui l’un des trésors du musée Condé de Chantilly.

Un peu moins de quarante autres des portraits des Clouet de Catherine de Médicis sont aujourd’hui connus et sont dispersés de par le monde, une très grande partie dans des musées, comme, par exemple, l’Albertina de Vienne, le Fogg Art Museum, le Louvre, la Bibliothèque na-tionale, le Metropolitan Museum de New York ou le British Museum. Le présent dessin faisait partie d’un groupe de cinq qui appartenaient aux collec-tions des Earl of Sandwich, avant d’être vendus aux enchères en décembre 1980 chez Sotheby’s à Londres. Présentés alors comme Ecole de François Clouet, ils ont depuis été reconnus, grâce à l’ins-cription caractéristique qu’ils portent et leur haute qualité technique (Alexandra Zvereva les qualifie même d’«exceptionnels, dignes des plus grand musées », op. cit. 2011, p. 189), comme faisant partie du prestigieux ensemble des dessins des Clouet ayant appartenu à Catherine de Médicis.

Le présent dessin représente Charles de Bourbon (1515-1565), deuxième fils de Louis Ier de Bourbon (1473-1520), prince de la Roche-sur-Yon, et de Louise de Bourbon (1482-1561). Il mène une brillante carrière militaire, sert dans les guerres contre Charles Quint en Provence (1536), au Rous-sillon (1542) et en Champagne (1544). Lors de cette dernière campagne, il est fait prisonnier près de Châlons-sur-Marne. Libéré, il accompagne le roi Henri II en Allemagne, fait partie de l’expédi-tion chargée de défendre Metz assiégé par Charles Quint en 1552 et est nommé lieutenant général en 1557.

Sous le règne de François II, qui succède à son père en 1559, le prince se trouve présent aux conciliabules de Vendôme qui regroupent les partisans de son cousin Antoine de Bourbon, pour contrer la mainmise du pouvoir par les Guise. Ces derniers tentent d’éloigner les Bourbons en les chargeant d’accompagner la sœur du roi, Elisabeth de France lors de son voyage en Espagne où elle doit retrouver son époux le roi Philippe II. Le prince de la Roche-sur-Yon est du voyage et c’est à cette occa-sion qu’il remet au roi d’Espagne le collier de l’ordre de Saint-Michel (1560). En 1561, François II le fait gouverneur de la ville de Paris.
Au moment où commencent les guerres de reli-gion, il est un catholique modéré et fait partie du groupe de familiers de la reine Catherine de Médicis qui est favorable à la politique de conciliation menée en faveur des protestants. En 1561, la reine fait du prince le gouverneur du jeune roi Charles IX. Pendant la première guerre de religion, il sert dans l’armée royale et prend part aux sièges de Bourges et de Rouen (1562). En guise de remerciement, le roi érige la baronnie de Beaupréau, en marquisat (1557) puis en duché simple (1562).
La mort accidentelle, en 1560, de son fils unique, Henri, marquis de Montespedon, l’ébranle et il passe la fin de sa vie retiré à Beaupréau, dans le Maine-et-Loire. Gravement malade, Charles de La Roche-sur-Yon y reçoit en 1565 la visite de la reine Catherine. Le lendemain, le 10 octobre 1665, il meurt à l’âge de cinquante ans, regretté de la reine et sans postérité mâle.
Sur le présent dessin, réalisé vers 1547 selon Alexandra Zvereva, comme sur les autres portraits dessinés de François Clouet, un soin particulier est porté au visage et à la chevelure, tandis que le cos-tume est traité de manière plus sommaire. Le prince de la Roche-sur-Yon, a sa barbe taillée à la mode du milieu des années 1540. Fait rare, quasiment unique, le prince n’est pas revêtu d’un habit de cour, mais d’une armure damasquinée com-plète, que l’artiste esquissa rapidement à la sanguine, pour la retravailler ensuite en détail dans son atelier. Il réutilisa cette même armure quelques années plus tard pour le portrait de Johann-Philipp zu Salm-Dhaun (1520-1566), baron of Rhingrave (Zvereva, op. cit. 2011, no. 317).

Clouet a réalisé au moins deux autres portraits du prince de la Roche-sur-Yon, tous deux aujourd’hui au Musée Condé (Zvereva, op. cit. 2011, nos. 273 et 274). Ils sont postérieurs au présent dessin dont ils reprennent en partie les contours. Le premier fut sans doute réalisé peu de temps après la pré-sente feuille. L’artiste a repris exactement la posi-tion de la tête de trois-quarts, tournée vers la gauche mais a juste arrondi davantage le visage du prince, a rendu son nez plus aquilin et allongé la moustache et la barbe. La tête du gentilhomme est couverte d’une toque plate à plumet et l’ar-mure a cédé la place à un vêtement de cour. Le second, réalisé vers 1555 selon Alexandra Zvereva, montre le prince plus âgé, les cernes plus mar-quées et la barbe carrée. Clouet, peut-être avec la participation de son atelier, a également réalisé, vers 1550, un portrait de Philippe de Montespe-don, l’épouse du prince de la Roche-sur-Yon, au-jourd’hui au musée Condé (Zvereva, op. cit. 2011, no. 366).

Catalogue

Presse

Nice-Matin Nov 2017

Actu WEB

Barnebys.fr

Photos

Articles Dessins, Tableaux Anciens

JEAN-BAPTISTE OLIVE (1848-1936)

Île Ferrières, MartiguesHuile sur toileSignée et située en bas à gauche140 x 240 cm  Bibliographie : Jean-Baptiste Olive, Prisme de lumière, Franck Baille et Magali Raynaud, Fondation Regards de Provence,...

HOMMAGE A JEAN-JACQUES HENNER (1829-1905)

… provenant des collections d’un industriel marseillais Jean Jacques Henner (1829-1905) Jean-Jacques Henner est un peintre français, né à Bernwiller (Haut-Rhin) le 5 mars 1829, et mort à Paris 9e le 23 juillet 1905. Auteur d’une œuvre abondante présentée dans de nombreux musées,...

Cornelis Bisschop (1630-1674)

… Portrait d’homme au turban description Portrait d’homme au turbanPanneau, agrandi sur deux cotés de 4 cm60 x 43 cm Restaurations anciennes, départs de fentes et petits manques Au dos:...

François Clouet (1510-1572)

Biographie Ce dessin a fait partie de la célèbre et prestigieuse collection de plus de 500 portraits dessinés, par Jean et François Clouet ainsi que leur atelier, réu-nie par la...

Derniers Articles

JEAN DUBUFFET (1901-1985)

Le chien bleu, novembre 1952   Huile sur toile Signée et datée en haut à droite Contresignée, datée et titrée au revers 81 x 100 cm 200 000 / 300...

ANTONIUCCI VOLTI (1915-1989)

Les Parisiennes, 1962 Épreuve en bronze à patine bleu noirSignée sur la baseCachet de fondeur Rosini et numérotée 7/8 sur le côté de la baseHauteur : 146 cm Estimation :...

JEAN-BAPTISTE OLIVE (1848-1936)

Île Ferrières, MartiguesHuile sur toileSignée et située en bas à gauche140 x 240 cm  Bibliographie : Jean-Baptiste Olive, Prisme de lumière, Franck Baille et Magali Raynaud, Fondation Regards de Provence,...

HOMMAGE A JEAN-JACQUES HENNER (1829-1905)

… provenant des collections d’un industriel marseillais Jean Jacques Henner (1829-1905) Jean-Jacques Henner est un peintre français, né à Bernwiller (Haut-Rhin) le 5 mars 1829, et mort à Paris 9e le 23 juillet 1905. Auteur d’une œuvre abondante présentée dans de nombreux musées,...

Cornelis Bisschop (1630-1674)

… Portrait d’homme au turban description Portrait d’homme au turbanPanneau, agrandi sur deux cotés de 4 cm60 x 43 cm Restaurations anciennes, départs de fentes et petits manques Au dos:...

SUPERBE PARAVENT…

CHINE, période Kangxi (1661-1722) Daté de l’année 1687 (Année de Dingmao) Superbe paravent à dix feuilles en laque de Coromandel, finement décoré sur l’une des faces de l’arrivée d’une délégation...

GIORGIO DE CHIRICO…

Né en Grèce en 1888 de parents italiens et formé dans le creuset de la culture classique et du romantisme allemand tardif, Giorgio de Chirico a développé dès ses premières...

Statuette …

… d’un jeune homme priant Le jeune homme est représenté nu, debout en appui sur la jambe gauche, la jambe droite légèrement repliée en retrait. Les bras ainsi que la...

César…

est l’un des plus illustres et des plus méconnus artistes de son temps… Illustre, il l’avait été à l’âge de 25 ans, lorsque, « monté » à Paris en 1944,...

Rare Fragment…

…D’ OSCILLUM AVEC FAUNE Le visage d’un jeune faune est sculpté en haut-relief et présenté légèrement de trois-quarts.La créature est caractérisée par un air renfrogné, avec une large bouche charnue,...

Edgar Degas…

COLLECTION PRIVÉE EUROPÉENNE Collection complète des 74 éditions en bronze par Edgar Degas Né à Paris en 1834, Edgar Degas vient d’un milieu bourgeois. Il est porteur d’une triple culture...

Salvador Dali

Collection européenne : Salvador DALI Salvador Felipe Jacinto Dali est né à Figueras (Espagne) en 1904. De 1921 à 1925, il fait ses études à l’Académie San Fernando de Madrid...

GEORGES DORIVAL

Georges DORIVAL, comédien & collectionneur DORIVAL, LE COMÉDIEN. Arrivé à Paris, il s’est dirigé vers les arts dramatiques après la ren-contre fortuite, lors de l’Exposition Universelle de 1889, avec Talbot...

Bernard Buffet

Bernard BUFFET Dans l’effervescence artistique de l’après-guerre, de jeunes artistes entreprennent d’exprimer une réalitéprofonde : leurs toiles reflètent les difficultés de ces années troubles, et connaissent une importantefortune auprès des...

Armoire Thomas HACHE

Biographie Richement marquetée, en façade et sur les côtés, de rinceaux feuillagés et fleuris, de branches d’aubépine, rubans, couronne comtale, cartouches, fleurs au naturel et en scagliola bleue, guirlandes de...

François Clouet (1510-1572)

Biographie Ce dessin a fait partie de la célèbre et prestigieuse collection de plus de 500 portraits dessinés, par Jean et François Clouet ainsi que leur atelier, réu-nie par la...

Un portrait “inachevé”

Histoire Ce portrait resta inachevé. Selon l’anecdote, le peintre était sur le point de terminer son tableau lorsque l’empereur Nicolas II voulut le montrer à son épouse ; habituée au...

Huit documents …

Un peu d’histoire …. À la Révolution, les biens de l’État ne sont plus à la libre disposition du roi. Les joyaux de la Couronne, qui se trouvaient à Versailles, sont...

La Villa des Cèdres

Biographie Un coup de fil de Lionel Gosset, quelques échanges avec François Curiel et nous voilà associés à nos confrères de CHRISTIE’S pour emporter ce qu’il reste des fastes de...

La collection Vérité

Collection Vérité : une unique provenance… Une unique provenance : celle de la famille Vérité, marchands d’art primitif et d’archéologie de père en fils, Pierre (1900-1992), Claude (1928-2018) et son...

Paul Klee

Biographie Paul Klee, est un peintre suisse né le 18 décembre 1879 à Münchenbuchsee, près de Berne et mort le 29 juin 1940. Issu d’une famille de musiciens, Paul Klee...

Josef Albers

Biographie Josef Albers est né en Allemagne en 1888 (Bottrop, Westphalie). Il exercera le métierd’instituteur de 1908 à 1913. Il entame des études d’art en 1913. Il fréquentera l’Académie royale...

Retour haut de page